Lifting de la partie moyenne et inférieure du visage – Lifting cervico facial

« Un ovale du visage remodelé »

Le lifting cervico-facial s’adresse aux personnes, à partir de 35 ans, dont la partie médiale et inférieure du visage fait l’objet d’une chute et d’un affaiblissement.
Le lifting cervico-facial peut aussi intervenir en complément du rajeunissement chirurgical fronto-médio-facial.


La galerie de photos Avant/Après un lifting cervico facial

Cas 1: lifting cervico-facial, résultat à 9 mois
Cas 1: lifting cervico-facial, résultat à 9 mois
Cas 1: lifting cervico-facial, résultat à 9 mois
Cas 2: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 2: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 3: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 3: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 3: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 3: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 4: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 4: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 4: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 5: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 5: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 7: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 7: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 8: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois
Cas 8: lifting cervico-facial, résultat à 12 mois

Ce qu’il faut savoir

Au fur et à mesure du temps, des rides se forment, le pli naso-génien et le pli d’amertume s’approfondissent, les bajoues apparaissent, les angles des lèvres chutent, l’ovale du visage devient carré et des rides se creusent. Un excès graisseux, la détente cutanée et musculaire de la région du cou forment dorénavant des cordes verticales des fanons .
Le lifting cervico facial, associé à l’intervention de rajeunissement endoscopique de la région fronto-médio-faciale, constitue le principe le plus ambitieux et le plus naturel de rajeunissement du visage.
Une étude préalable sur d’anciennes photographies du visage est préférable. Elle permet de cibler avec précision les buts à atteindre.


L’intervention
d’un lifting cervico facial

Comment se déroule l’intervention ?

Avant l’intervention chirurgicale, des dessins et repères sur la peau de chaque mollet sont réalisés sur la patiente debout.
Pendant l’intervention, la patiente est positionnée sur le ventre. Les prothèses de mollets sont insérées par une incision de 4 cm dans le pli postérieur du genou, et sont positionnées au contact des muscles superficiels du mollet. En fonction de l’hypotrophie de chaque mollet, il est positionné un ou deux implants par mollet.
En fin d’intervention chirurgicale un pansement modelant est appliqué sur chaque jambe. Il participe au bon maintient des prothèses de mollets. Par mesure de stabilité et pour une absence de mobilisation secondaire, les implants ne sont pas positionnés sous la peau mais sous l’aponévrose des muscles, en profondeur des mollets.
Un système de drainage léger est également mis en place.

Le principe du lifting cervico facial consiste à rajeunir la partie moyenne et inférieure du visage par :

  • le dégraissage des bajoues et de la région cervicale rétro-mentonnière antérieure et latérale par une lipoaspiration ;
  • le repositionnement des muscles de la joue et de la région cervicale afin de recréer un angle cervico-mentonnier caractérisant la jeunesse du cou ;
  • le redrapage et la remise en tension de la peau du visage et du cou, afin d’aplanir et dissiper les rides et plis du visage ;
  • la redéfinition des volumes et des galbes du futur visage en repositionnant la joue et de la pommette ;
  • un traitement chirurgical de la paupière supérieure et/ou inférieure ou blépharoplastie pour compléter le rajeunissement du visage, si nécessaire ;
  • des réinjections graisseuses, fréquemment proposées, dans le cas d’un visage trop mince ;
  • la mise en place d’une contention externe de couleur chair en fin d’intervention, pour maintenir en bonne position le nouveau repositionnement facial ;
  • le bandage des yeux durant la première nuit après l’intervention pour limiter l’œdème des paupières, dans la mesure du possible et en fonction de la tolérance des patients.
Résultat d’une patiente à 9 mois d’un lifting cervico-facial et réinjection de graisse

Résultat d’une patiente à 9 mois d’un lifting cervico-facial et réinjection de graisse

Quelle est la durée de l’intervention ?

Un lifting cervico facial dure environ entre 3 et 4 heures.
Il dépend directement de l’affaissement de la peau et des muscles, de la quantité de graisse à soustraire au visage.

Quelle anesthésie ?

Une anesthésie générale est préférable pour le confort des patients et du praticien. Cependant, une anesthésie locale reste envisageable.

Quelle durée d’hospitalisation ?

L’hospitalisation dure 24 heures.

Quelle douleur ?

La douleur est cotée 2,5 sur une échelle de 0 à 10. Elle est facilement calmée par des antalgiques simples. Il ne s’agit pas d’une intervention douloureuse, mais parfois gênante par la présence d’un œdème plus ou moins important.

Quels résultats ?

Le résultat est acquis pour 75% au bout de 3 semaines. Un œdème résiduel se résorbe dans les 3-4 mois suivants.
Le résultat du lifting cervico-facial reste stable pendant 8 à 10 ans. Il peut rajeunir jusqu’à 10 à 12 ans, en fonction du désir des patients.

Quelles cicatrices ?

Les cicatrices débutent sur la partie haute de l’oreille et se cachent derrière le relief cartilagineux en avant du conduit auditif externe. Puis elles contournent, dans un pli, la partie inférieure de l’oreille pour se situer exactement dans le fond du sillon rétro auriculaire et remonter très haut dans les cheveux ne coupant jamais la zone glabre rétro auriculaire.
Une cicatrice horizontale de 2 cm située 2 à 3 cm en arrière du relief du menton sur la partie horizontale du cou est fréquemment nécessaire afin d’intervenir sur la région musculaire cervicale antérieure.


La convalescence
après un lifting cervico facial

Quel suivi post-opératoire ?

L’intervention de lifting cervico facial est suivie de deux consultations en 20 jours. Les consultations suivantes sont prévues régulièrement pendant 6 mois.

Quels soins post-opératoires ?

  • la prise d’un traitement antalgique simple, constitué d’Arnica en granule et d’antibiotiques, pendant quelques jours après l’intervention ;
  • l’application de compresses imbibées de sérum physiologique glacé durant 3 à 4 jours ;
  • dormir avec plusieurs oreillers afin de maintenir le visage en hauteur ;
  • maintenir en bonne disposition le vêtement de contention facial (press-lift) en dehors des sorties quotidiennes.

La contention

Un modelage par Stéristrips, couleur chaire, de la région de la joue, des pommettes et des paupières inférieures est parfois indiqué pendant la première semaine après l’intervention.
La contention après le lifting cervico-facial est obligatoire par un press-lift. C’est un vêtement en jersey élastique sous forme de cagoule qui prend la partie inférieure du visage.
Une contention jour et nuit est requise durant les 15 premiers jours, puis exclusivement la nuit pendant les 15 jours suivants.

Quel délai pour la reprises des activités ?

  • l’activité professionnelle

    Le retour à l’activité professionnelle est possible sous 3 à 4 jours.
    Mais une vie sociale n’est envisageable qu’au bout de 15 jours.

  • les activités sportives

    Les activités sportives peuvent être reprises au bout de 1 mois. La plongée sous-marine n’est pas autorisée avant 8 semaines post-opératoires.


Les risques
d’un lifting cervico facial

Quels sont les risques généraux ?

Il s’agit des risques inhérents à toute intervention chirurgicale.
Les risques liés à l’anesthésie générale ou la rachi-anesthésie sont précisés lors de la consultation d’anesthésie.
Les risques de phlébite restent exceptionnels.

A noter :
La phlébite correspond à l’apparition d’un caillot de sang qui obstrue une des veines profondes des membres inférieurs. Ce caillot, s’il se détache, peut migrer vers les poumons et entrainer une embolie pulmonaire.

Le risque d’apparition de phlébite est combattu activement et énergiquement par l’utilisation systématique de bas de contention pendant l’hospitalisation et l’intervention chirurgicale, accompagnée par des massages des mollets durant l’opération. Un traitement anticoagulant encadre l’hospitalisation.
A ce jour, aucun cas de phlébite n’est à déplorer lors des interventions réalisées.

Quels sont les risques spécifiques inhérents à l’intervention ?

  • l’hématome reste exceptionnel pour ce type d’intervention. Une ré-intervention, quelques heures après le lifting cervico facial, est nécessaire pour 1 patiente sur 50. Il s’agit là d’une procédure d’une quinzaine de minutes menant à évacuer un hématome survenu quelques instants après l’intervention à l’occasion d’une poussée de tension artérielle ou d’un effort de vomissement ;
  • l’infection est très rare, grâce à une couverture antibiotique péri-opératoire du lifting cervico-facial ;
  • une discrète asymétrie temporaire de la mobilité d’un sourcil se dissipe spontanément sous 15 jours à 3 mois
  • la diminution de la sensibilité de la face interne des genoux et des cuisses se dissipe spontanément sur quelques mois ;
  • aucune paralysie définitive n’est à déplorer dans les résultats de liftings cervico-facial effectués, car toutes les dispositions nécessaires et le temps nécessaire durant l’intervention sont pris pour prévenir ce type d’accident ;
  • une modification modérée de la sensibilité des joues et de la région cervicale se résout spontanément en quelques mois.


Besoin d'autres informations ?

N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais.