Augmentation mammaire : les cicatrices d’un Implant Mammaire


L’implant mammaire est introduit dans l’aire mammaire par un passage laissant une cicatrice de 4 à 7cm environ.

Selon les voies utilisées, les cicatrices se situent soit sur le sein lui-même (cicatrices péri-aréolaires ou trans-aréolaires, cicatrices sous-mammaires), soit en dehors du sein (cicatrices axillaires situées au plus profond du creux de l’aisselle).

Les cicatrices péri-aréolaires et trans-aréolaires

Leur symétrie signe des seins artificiellement augmentés par prothèses.

Discrétion

Elle reste moyenne. Une patiente sur 10 voit ses cicatrices disparaître, mais 9 sur 10 conservent des cicatrices trop visibles car symétriques et sur le même champ visuel.

La visibilité de ces cicatrices est d’autant plus prégnante que les aréoles sont de petites tailles, que la patiente est jeune (moins de 30 ans),  sans enfant, et que le volume de l’implant est important.

Sensibilité érogène

Elle semble plus impactée que les autres voies sous mammaires ou axillaires.

Allaitement

Il est perturbé pour 30 à 40% des patientes.

Les interventions par la voie trans-aréolaire, où la cicatrice traverse l’aréole et contourne le mamelon, sectionnent un contingent des canaux véhiculant le lait trop important et restreignent la possibilité d’allaiter.

Difficulté de l’acte

L’utilisation de cette voie pour placer l’implant est simple.

Évolution et cicatrisation

C’est une voie simple et peu douloureuse d’augmentation des seins par prothèses.

Une ou deux ré-interventions par l’aréole mènent parfois à des adhérences locales disgracieuses.


Les cicatrices sous-mammaires

Cette voie sous-mammaire de placement de l’implant peut s’avérer gênante pour parfaire l’arrondi du sillon sous mammaire une fois la cicatrice fermée et la mise en place finale de l’implant. C’est la voie et la cicatrice qui m’ont été le plus reprochées.

Discrétion

Cette cicatrice ne se situe que rarement dans le sillon faute de savoir où le sillon se stabilisera après l’intervention.

En dehors de certaines patientes qui présentent des seins naturellement tombants, la cicatrice est d’autant plus visible que la patiente est jeune et présente une peau épaisse.

Si ces cicatrices restent dissimulées en position debout, elles apparaissent beaucoup plus évidentes en position allongée ou les bras levés. Elles signent ainsi des seins artificiellement augmentés de volume.

Sensibilité érogène

Elle est respectée dans 85% des cas.

Allaitement

Il reste tout à fait possible.

Difficulté de l’acte

L’utilisation de cette voie pour placer l’implant est simple.

Évolution et cicatrisation

Cicatrices parfois épaisses et élargie d’autant plus que la patiente est jeune, à peau pigmentée ou dépigmentée, à peu épaisse, et sans antécédents d’allaitement.


Les cicatrices axillaires

Après avoir, il y a 15 à 20 ans,  utilisé chez des centaines de patientes la voie aréolaire ou sous mammaire, j’opte depuis plus de 12 ans pour la voie axillaire, sans aucune équivoque

Toute cicatrice symétrique sur les seins, même discrète, signe la présence d’implants mammaires.

Discrétion

Elle est très bonne car située tout au fond des aisselles. Les seins restent donc intacts.

Sensibilité érogène

Elle est respectée dans 85% des cas.

Allaitement

Il n’existe aucune conséquence sur la possibilité d’allaitement.

Difficulté de l’acte

Cette voie d’introduction de l’implant reste assez difficile.

Elle requiert une XXX grande expérience, détermination et rigueur du praticien.

Évolution et cicatrisation

La cicatrisation est assez longue et procure un inconfort temporaire, pendant au moins 6 semaines

Des massages vigoureux doivent être prodigués pendant la durée de la cicatrisation pour éviter l’apparition de rétractions temporaires.

Les patientes apprécient sa quasi disparition à un an, sa position dans un pli naturel et dans une zone visuellement dissimulée en position debout ou allongée.

Photos de cicatrices axillaires : Notez l’extrême discrétion des cicatrices axillaires à 9 mois après l’intervention.
Photos de cicatrices axillaires : Notez l’extrême discrétion des cicatrices axillaires à 9 mois après l’intervention.
Photos de cicatrices axillaires : Notez l’extrême discrétion des cicatrices axillaires à 9 mois après l’intervention.

BESOIN D'INFORMATION ?

Posez toutes vos questions au Dr SARFATI