L’Augmentation mammaire

« Un buste proportionné pour une silhouette harmonieuse »

MA PHILOSOPHIE concernant l’AUGMENTATION MAMMAIRE

 

« Laisser le moins de traces possibles d’une intervention chirurgicale »

Pas de cicatrices sur les seins.

 

« Faire en sorte que mes patientes n’aient pas à se justifier concernant le volume de leurs seins. »

Elles ne doivent en effet pas passer d’une gêne, car elles considèrent comme trop menue leur poitrine, à une AUTRE gêne, bien plus embarrassante, celle générée par des éléments qui laisseraient aisément trahir la présence de prothèses. 

 

« Il ne faut pas confondre beaux seins et gros seins ».

S’il est facile de faire de gros seins, il devient beaucoup plus complexe de faire de très beaux seins et cela de manière constante.

« Face à 2 chemins, toujours choisir le plus ardu », proverbe Chinois.


En pratique, ne pas avoir peur de compliquer un peu une intervention si le bénéfice pour la patiente en est plus favorable.

 

No 1 : augmentation mammaire, 295 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 1 : augmentation mammaire, 295 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 2 : augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 10 mois.
No 2 : augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 10 mois.
avant-après augmentation mammaire prothèse 320 cc
No 3 : augmentation mammaire, 320 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire prothèse 320 cc
No 3 : augmentation mammaire, 320 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant après augmentation mammaire prothèse 240 cc
No 4 : augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant après augmentation mammaire prothèse 240 cc
No 4 : augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant après augmentation mammaire prothèse 245 cc
No 5 : augmentation mammaire, asymétrie mammaire, 275 cc à gauche - 245 cc à droite, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 10 mois.
avant après augmentation mammaire prothèse 245 cc
No 5 : augmentation mammaire, asymétrie mammaire, 275 cc à gauche - 245 cc à droite, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 10 mois.
No 7 : augmentation mammaire, seins relâchés, 295 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 9 mois.
No 7 : augmentation mammaire, seins relâchés, 295 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 9 mois.
avant-après augmentation mammaire prothèse 260 cc
No 8 : augmentation mammaire, seins très plats, 260 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire prothèse 260 cc
No 8 : augmentation mammaire, seins très plats, 260 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant après augmentation mammaire prothèse 280 cc
No 9 : augmentation mammaire, 245 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant après augmentation mammaire prothèse 280 cc
No 9 : augmentation mammaire, 245 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 10 : augmentation mammaire, 295 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 10 : augmentation mammaire, 295 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 12 : augmentation mammaire, asymétrie mammaire, 275 cc à gauche - 245 cc à droite, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 10 mois.
No 12 : augmentation mammaire, asymétrie mammaire, 275 cc à gauche - 245 cc à droite, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 10 mois.
avant-après augmentation mammaire prothèse 300 cc
No 13 : augmentation mammaire, 320 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire prothèse 300 cc
No 13 : augmentation mammaire, 320 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 15 : augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 15 : augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 17 : augmentation mammaire, seins très plats, 295 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 10 mois.
No 17 : augmentation mammaire, seins très plats, 295 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 10 mois.
No 18 : augmentation mammaire, seins relâchès, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 18 : augmentation mammaire, seins relâchès, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 23 : augmentation mammaire, seins relâchés, 320 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 23 : augmentation mammaire, seins relâchés, 320 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 25 : augmentation mammaire, seins relâchés, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 25 : augmentation mammaire, seins relâchés, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 26 : augmentation mammaire, seins menus, 320 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 26 : augmentation mammaire, seins menus, 320 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 27 : augmentation mammaire, seins menus très écartés, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 27 : augmentation mammaire, seins menus très écartés, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 28 : augmentation mammaire, 295 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 28 : augmentation mammaire, 295 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 29 : augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 29 : augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 30 : augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 30 : augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 31 : augmentation mammaire, 295 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 31 : augmentation mammaire, 295 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 32 : Patiente, 32 ans, avant/après augmentation mammaire, 280 cc, implant par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire 280 CC
No 32 : Patiente, 32 ans, avant/après augmentation mammaire, 280 cc, implant par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire 250 CC
No 33 : Patiente, 33 ans, avant/après augmentation mammaire, 280 cc, implant par voie axillaire, dual plan, résultat à 10 mois.
avant-après augmentation mammaire 250 CC
No 33 : Patiente, 33 ans, avant/après augmentation mammaire, 280 cc, prothèse très souple et ronde, par voie axillaire, dual plan, résultat à 10 mois.
avant-après augmentation mammaire 250 cc
No 34 : Patiente, 39 ans, avant/après augmentation mammaire, 245 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 11 mois.
avant-après augmentation mammaire 250 CC
No 34 : Patiente, 39 ans, avant/après augmentation mammaire, 245 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 11 mois.
avant-après augmentation mammaire 320 cc
No 35 : Patiente, 40 ans, avant/après augmentation mammaire, 320 cc, implant souple et rond par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire 320 cc
No 35 : Patiente, 40 ans, avant/après augmentation mammaire, 320 cc, implant souple et rond par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire 240 cc
No 36 : Patiente, 28 ans, avant/après augmentation mammaire, 245 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire 240 cc
No 36 : Patiente, 28 ans, avant/après augmentation mammaire, 245 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire 280 cc
No 37 : Patiente, 29 ans, avant/après augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 10 mois.
avant-après augmentation mammaire 280 cc
No 37 : Patiente, 29 ans, avant/après augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 10 mois.
avant-après augmentation mammaire 250 cc
No 38 : Patiente, 30 ans, avant/après augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 11 mois.
avant-après augmentation mammaire 250 cc
No 38 : Patiente, 30 ans, avant/après augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 11 mois.
avant-après augmentation mammaire 300 cc
No 39 : Patiente, 33 ans, avant/après augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 39 : Patiente, 33 ans, avant/après augmentation mammaire, 275 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire 250 cc
No 40 : Patiente, 25 ans, avant/après augmentation mammaire, 245 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire 250 cc
No 40 : Patiente, 25 ans, avant/après augmentation mammaire, 245 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire 280 cc
No 41 : Patiente, 29 ans, avant/après augmentation mammaire, 290 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire 280 cc
No 41 : Patiente, 29 ans, avant/après augmentation mammaire, 290 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire 280 cc
No 42 : Patiente, 24 ans, avant/après augmentation mammaire, 290 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
avant-après augmentation mammaire 280 cc
No 42 : Patiente, 24 ans, avant/après augmentation mammaire, 290 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
Avant après augmentation mammaire prothèse 260cc
No 43 : Patiente, 34 ans, avant/après augmentation mammaire, 250 cc, implant souple et rond par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
Avant après augmentation mammaire prothèse 260cc
No 43 : Patiente, 34 ans, avant/après augmentation mammaire, 250 cc, implant souple et rond par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
No 44 : Patiente, 30 ans, avant/après augmentation mammaire, 350 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.
Avant apres augmentation mammaire 350 cc Prothèse
No 44 : Patiente, 30 ans, avant/après augmentation mammaire, 350 cc, implant anatomique par voie axillaire, dual plan, résultat à 12 mois.

 

Augmentation mammaire : Prothèses ou injection de graisse dans les seins ?

 

Fort de plus de 200 augmentations mammaires par an et de 20 ans d’expérience au service de mes patientes, je peux dire :

Le filling des seins par de la graisse, autogreffe de graisse, est une très bonne intervention tant que vous souhaitez une augmentation modérée, autour d’une taille de soutien-gorge.

La mise en place d’implants ou prothèses mammaires relève de l’art pour qu’elles ne se voient pas :

  • Le bon choix des prothèses, pour la majeure partie anatomique
  • Des cicatrices dissimulées au fond des aisselles
  • Un positionnement en dual plan
  • Et une bonne dose de rigueur chirurgicale sont nécessaires pour mener à bien votre projet

 

AUGMENTATION MAMMAIRE PAR INJECTION DE GRAISSE (FILLING GRAISSEUX)

 

LE PRINCIPE 

Prélever une quantité suffisante de graisse, 1 litre (lipoaspiration) sur des zones enrobées du corps. Les zones les plus fréquentes sont :

        • Hanches, culotte de cheval, ventre, faces internes des cuisses, genoux.

        Techniquer la graisse prélevée 

              • Lavage, filtrage, centrifugation.

              Réinjecter cette graisse lavée de ses impuretés 

                    • Autour de 300/400 ml par sein.
                    • Répartir la réinjection de graisse de manière personnalisée en fonction de la forme de la poitrine.

                    Patiente âgée de 31 ans, présentant une hypotrophie mammaire autour du bonnet A. Le résultat est à 6 mois d'une filling mammaire par greffe de graisse. Les zones de prélèvement ont été les hanches et culotte de cheval.
                    Augmentation mammaire filling graisse
                    Patiente âgée de 31 ans, présentant une hypotrophie mammaire autour du bonnet A. Le résultat est à 6 mois d'une filling mammaire par greffe de graisse. Les zones de prélèvement ont été les hanches et culotte de cheval.
                    avant après filling des seins
                    Patiente âgée de 36 ans, présentant des seins relâchés par 2 grossesses et allaitement de 6 mois au total. Résultat à 8 mois d'un filling des seins par greffe graisseuse. La prise de volume est d'un bonnet de soutien gorge.
                    avant après filling des seins
                    Patiente âgée de 36 ans, présentant des seins relâchés par 2 grossesses et allaitement de 6 mois au total. Résultat à 8 mois d'un filling des seins par greffe graisseuse. La prise de volume est d'un bonnet de soutien gorge.
                    avant après filling des seins
                    Patiente âgée de 23 ans, présentant une hypotrophie mammaire inférieure au bonnet A. Résultat à 7 mois d'un filling mammaire par auto greffe de graisse prélevée sur les hanches et face interne des genoux.
                    Patiente âgée de 23 ans, présentant une hypotrophie mammaire inférieure au bonnet A. Résultat à 7 mois d'un filling mammaire par auto greffe de graisse prélevée sur les hanches et face interne des genoux.

                    L’INTERVENTION 

                    En Ambulatoire 

                    Sous anesthésie générale 

                          • On commence souvent l’intervention la patiente sur le ventre pour prélever la graisse.
                          • Puis retournement sur le dos pour complément de prélèvement et réinjection dans les seins.
                          • Durée de l’intervention : 90 mn.
                          • Panty de contention 10 jours sur les zones de prélèvement.
                          • Pansement cellophane sur le buste 

                           

                          Douleur 

                          3/10 en moyenne, allant de 1/10 à 6/10, surtout en rapport avec la douleur de certaines zones de prélèvement.

                                • Traitement par Doliprane

                                Évolution 

                                      • Reprise du travail : 1 à 2 jours.
                                      • Reprise du sport progressive à partir de 8-10 jours.
                                      • Les ecchymoses sur les seins, parfois marquées, disparaissent progressivement sur 3 semaines.
                                      • Les ecchymoses des zones de prélèvement évoluent aussi sur 3 semaines.
                                      • L’œdème des seins est au mieux limité par un pansement modelant à la cellophane.
                                      • Les risques : Hématome, infection, phlébites 

                                       filling des seins par autogreffe de graisse

                                      Patiente à 9 mois d’un filling des seins par autogreffe de graisse.

                                      CE QU’IL FAUT SAVOIR et COMPRENDRE 

                                      La graisse prélevée fait office de lipoaspiration, la silhouette est donc améliorée.

                                      La graisse réinjectée dans les seins 

                                            • Se résorbe en moyenne de 60%
                                            • Les 40% restant reprennent vie, se comportent comme si cette graisse avait toujours été là.
                                            • Ces 40% correspondent à une augmentation d’environ un bonnet de soutien-gorge.
                                            • Une 2ième séance de réinjection de graisse est envisageable, au mieux dans les 6 mois après la première intervention ;

                                            La graisse réinjectée 

                                                  • Ne donne pas de cancer
                                                  • Ne gêne pas le dépistage de cancer par les radiologues 

                                                  EN RÉSUMÉ

                                                  Il s’agit d’une intervention dont la balance bénéfice/compromis est très FAVORABLE si vous TOLÉREZ/SOUHAITEZ une augmentation mammaire de volume modéré, environ une taille de soutien-gorge. Il s’agit d’une intervention au bénéfice définitif.

                                                  AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHÈSE

                                                  Comment choisir sa prothèse mammaire ?

                                                  Utiliser une prothèse se rapprochant au mieux de la forme et de la consistance du sein

                                                        • Les prothèses ont toutes des enveloppes en silicone
                                                        • Elles sont, au mieux, remplies de gel de silicone 
                                                        • Elles se présentent sous 2 types de forme 
                                                          • Les prothèses rondes, en forme de demi sphère aplatie
                                                          • Les prothèses anatomiques, en forme de demi goutte

                                                         

                                                        Prothèse mammaire ronde

                                                        Prothèse mammaire ronde en forme de demi sphère aplatie

                                                        prothèse mammaire anatomique

                                                        Prothèse anatomique en forme de demi goutte


                                                         

                                                         

                                                         

                                                         

                                                         

                                                         

                                                         

                                                        Je pose 

                                                              • 80% d’implants anatomiques, marque NAGOR
                                                              • Contre 20% d’implants ronds, hyper-souple NAGOR

                                                              Mon choix se fait au bloc opératoire pendant l’intervention, en réalisant des essais des 2 catégories. J’évalue ainsi lequel des 2 types de prothèses semble le plus favorable pour sa meilleure discrétion.  

                                                              Cette prothèse est introduite dans l’aire mammaire par un passage laissant une cicatrice de 4 à 7 cm.

                                                               

                                                              4 possibilités 

                                                                      • Axillaire (sous les bras)
                                                                      • Sous mammaire (dans le sillon sous le sein)
                                                                      • Péri-aréolaire (autour de l’aréole)
                                                                      • Trans aréolaire (à travers l’aréole)

                                                                      Chacune présente des avantages et inconvénients. Mon choix est une CICATRICE AXILLAIRE, et cela sans équivoque. Toutes cicatrices, symétriques sur les seins, même parfois discrètes, signent des prothèses.

                                                                      Photos de cicatrices axillaires : Notez l’extrême discrétion des cicatrices axillaires à 9 mois après l’intervention.
                                                                      Photos de cicatrices axillaires : Notez l’extrême discrétion des cicatrices axillaires à 9 mois après l’intervention.
                                                                      Photos de cicatrices axillaires : Notez l’extrême discrétion des cicatrices axillaires à 9 mois après l’intervention.

                                                                      POSITION/SITUATION DE LA PROTHÈSE MAMMAIRE

                                                                      3 positions possibles 

                                                                      Derrière le sein

                                                                       

                                                                      augmentation mammaire

                                                                            • Souvent trop visible
                                                                            • Acceptable chez les patientes aux seins déjà généreux souhaitant un complément de volume
                                                                            • Bonne mobilité naturelle du sein
                                                                            • Si patiente trop mince, risque accru d’effet de vague de la région supérieure du sein

                                                                             

                                                                            Patiente, 30 ans, implants anatomiques 260 cc, position dual plan, par voie axillaire. Résultat à 11 mois, actuellement bonnet B+.
                                                                            Patiente, 30 ans, implants anatomiques 260 cc, position dual plan, par voie axillaire. Résultat à 11 mois, actuellement bonnet B+.
                                                                            Patiente, 22 ans, implants anatomiques 320 cc, position rétropectorale, par voie axillaire. Résultat à 8 mois, actuellement bonnet C.
                                                                            Patiente, 22 ans, implants anatomiques 320 cc, position rétropectorale, par voie axillaire. Résultat à 8 mois, actuellement bonnet C.

                                                                            Derrière le muscle pectoral qui tapisse le thorax en profondeur, réservé aux patientes très minces aux seins quasi inexistants

                                                                            augmentation mammaire grand pectoral

                                                                                  • Plus douloureux
                                                                                  • Seins plus rigides et figés
                                                                                  • Bonne protection visuelle de l’implant
                                                                                  • Risque, 60% des patientes, mobilité très désagréable des implants lors des contractions musculaires

                                                                                   

                                                                                  Patiente, 28 ans, implants anatomiques 320 cc, position dual plan, par voie axillaire. Résultat à 12 mois, actuellement bonnet D.
                                                                                  Patiente, 28 ans, implants anatomiques 320 cc, position dual plan, par voie axillaire. Résultat à 12 mois, actuellement bonnet D.
                                                                                  Patiente, 36 ans, implants anatomiques 245 cc , position dual plan, par voie axillaire. Résultat à 10 mois, actuellement bonnet C+.
                                                                                  Patiente, 36 ans, implants anatomiques 245 cc , position dual plan, par voie axillaire. Résultat à 10 mois, actuellement bonnet C+.

                                                                                  En dual plan, derrière le muscle en haut, derrière le sein en bas

                                                                                  chirurgie_esthetique_augmentation_mammaire_5

                                                                                        • Associe les bénéfices et avantages des 2 positions précédemment citées
                                                                                        • Bonne protection visuelle de l’implant
                                                                                        • Bonne mobilité naturelle du sein
                                                                                        • 5% de mobilité de l’implant lors des contractions musculaires

                                                                                         

                                                                                        Patiente, 30 ans, implants anatomiques 275 cc , position dual plan, par voie axillaire. Résultat à 12 mois, actuellement bonnet C.
                                                                                        Patiente, 30 ans, implants anatomiques 275 cc , position dual plan, par voie axillaire. Résultat à 12 mois, actuellement bonnet C.
                                                                                        Patiente, 23 ans, implants anatomiques 260 cc , position dual plan, par voie axillaire. Résultat à 8 mois, actuellement bonnet B++.
                                                                                        Patiente, 23 ans, implants anatomiques 260 cc , position dual plan, par voie axillaire. Résultat à 8 mois, actuellement bonnet B++.

                                                                                        Mon choix est le DUAL PLAN, et cela sans équivoque

                                                                                              • En dehors de patientes extrêmement maigres et avec une hypotrophie mammaire très importante qui répondent à une position rétro musculaire de la prothèse
                                                                                              • Ou des patientes aux seins déjà généreux, mais souhaitant un complément de volume, alors la position derrière le sein est envisageable

                                                                                               

                                                                                              LES CONSULTATIONS PRE OPÉRATOIRES

                                                                                                  • 2 consultations au moins, plus s’il le faut
                                                                                                  • Il est nécessaire que je m’imprègne de chaque patiente et de son état d’esprit
                                                                                                  • On évalue ensemble votre souhait de future silhouette
                                                                                                  • Cette évaluation prend du temps, se fait patiente habillée, vêtue d’un T-shirt blanc moulant
                                                                                                  • Concernant le VECTRA, appareil de simulation 3D de vos futurs seins, je pense qu’il peut fausser votre choix. Le volume des seins nus ne présage pas de votre silhouette habillée, et c’est pourtant habillé que vous passez la plupart de votre temps. De très beaux seins généreux nus peuvent être difficilement supportables habillés et risquent d’alourdir votre silhouette
                                                                                                  • Je vous montre des photos de quelque unes mes de patientes présentant votre disposition de buste et leur résultat post opératoire. Il est important que l’ambiance/philosophie de nos résultats vous convienne.
                                                                                                  • Il paraîtrait insensé de se faire opérer par un chirurgien dont vous n’aimeriez pas les résultats
                                                                                                  • Je vous apporte toutes les informations nécessaires à votre intervention et répond à vos questions

                                                                                                   

                                                                                                  L’INTERVENTION DE L’AUGMENTATION MAMMAIRE

                                                                                                   

                                                                                                  En hospitalisation : une nuit de surveillance de sécurité me semble nécessaire.

                                                                                                   

                                                                                                  Anesthésie générale pour une augmentation mammaire

                                                                                                        • Durée : 45 minutes
                                                                                                        • Position assise stricte, les bras en croix pendant toute l’intervention, me permet d’évaluer au mieux la bonne symétrie des seins et position des prothèses.
                                                                                                        • Après incision de la peau, on réalise une loge de réception pour la future prothèse.
                                                                                                        • Essai de prothèse, je choisis le modèle qui me semble le plus adapté à la morphologie et au désir de la patiente.
                                                                                                        • Pose de drain en silicone et fermeture de la loge,
                                                                                                        • Réalisation d’un pansement de contention anti œdème ménageant la visibilité des seins.
                                                                                                        • Réveil de la patiente en salle d’intervention, sous ma surveillance afin de garantir au mieux le respect du positionnement des prothèses.
                                                                                                        • Sortie de salle d’intervention vers l’unité de réveil, puis une fois les constantes d’éveil validées, retour dans la chambre pour une nuit de surveillance.

                                                                                                         

                                                                                                        pansement prothèse mammaire

                                                                                                        La Douleur liée à l’opération d’augmentation mammaire

                                                                                                              • Évaluée à 3,5/10 en moyenne, écart entre 1 et 7/10
                                                                                                              • Les implants ronds hyper-souples ou anatomiques sont moins douloureux
                                                                                                              • La position en dual plan est bien moins douloureuse que la classique position derrière le muscle pectoral
                                                                                                              • La douleur est au mieux gérée par :
                                                                                                                • Des anesthésiques infiltrés autour des seins pendant l’intervention
                                                                                                                • Puis du Doliprane ou Lamaline pendant quelques jours

                                                                                                               

                                                                                                              Évolution de l’opération d’augmentation mammaire

                                                                                                                    • Reprise du travail entre 2 et 7 jours selon activité et transport, parfois plus si travail très physique.
                                                                                                                    • Reprise du sport, jogging 15-20 jours……sports violents ou dangereux 6-8 semaine.
                                                                                                                    • Reprise conduite auto à 5 jours.
                                                                                                                    • Les fils et pansement modelant sont enlevés à 8 jours post opératoire.
                                                                                                                    • Très peu d’ecchymoses, simplement limitées au sillon sous mammaire et cela pour une quinzaine de jours

                                                                                                                     

                                                                                                                    Les complications liées à l’opération d’augmentation mammaire

                                                                                                                          • Hématomes : 0,5%,
                                                                                                                          • Infection : 0,35%,
                                                                                                                          • Coques cicatricielles péri-prothétiques : 3%,
                                                                                                                          • Déplacement de prothèse : 1%,
                                                                                                                          • Rupture des prothèses, très rares
                                                                                                                          • Vagues, très rares

                                                                                                                          SÉCURITÉ SOCIALE ET AUGMENTATION MAMMAIRE PAR PROTHÈSES

                                                                                                                           

                                                                                                                          La sécurité sociale peut participer à vote intervention dans certains cas particuliers 

                                                                                                                                • Seins inférieurs au bonnet A
                                                                                                                                • Seins tubéreux et malformés
                                                                                                                                • Asymétrie D/G supérieure à un bonnet de soutien-gorge

                                                                                                                                Il me faut alors rédiger une Entente Préalable avec la Sécurité Sociale. Vous serez convoquée par le Médecin conseil pour évaluation de votre cas et accepte ou non la prise en charge.

                                                                                                                                 

                                                                                                                                SAVOIR et COMPRENDRE UNE OPÉRATION DE CHIRURGIE MAMMAIRE

                                                                                                                                 

                                                                                                                                    • On pose des prothèses mammaires depuis plus de 50 ans, ce qui en fait l’intervention pour laquelle on a le plus de recul.
                                                                                                                                    • Néanmoins, il a été récemment imputé aux implants mammaires des Lymphomes à grandes cellules, à raison d’un cas / 400 000 patientes
                                                                                                                                    • Les prothèses mammaires ne gênent en rien le dépistage du cancer du sein
                                                                                                                                    • La durée de vie moyenne d’une prothèse se situe autour de 8 ans, allant de 6 à 15 ans, ce qui mène à leur changement en moyenne tous les 10 ans.
                                                                                                                                    • La sensibilité tactile récupère entre 3 semaines et 24 mois.
                                                                                                                                    • La sensibilité érogène peut être modifiée chez 15% des patientes.

                                                                                                                                     

                                                                                                                                    Les implants mammaires n’interdisent en rien 

                                                                                                                                          • La prise de l’avion
                                                                                                                                          • La plongée sous-marine
                                                                                                                                          • Le parachutisme
                                                                                                                                          • Allaitement : Sans problème en dehors des patientes opérées par une cicatrice à proximité de l’aréole.

                                                                                                                                           

                                                                                                                                          EN RÉSUMÉ

                                                                                                                                          Pour mener à bien un projet dans le plus grand respect du naturel, il s’agit d’une intervention délicate dans le choix de l’implant, de la cicatrice, de la bonne situation des implants sur le buste.


                                                                                                                                          Besoin d'autres informations ?

                                                                                                                                          N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire et nous nous ferons un plaisir de vous répondre dans les plus brefs délais.